La poésie de Walcott ( extraits) :  » J’ai du hollandais en moi, du négre et de l’anglais, soit je suis personne soit je suis une nation … »

La poésie de Derek Walcott nous parle d'exil, d'oubli, de voyage, d'Histoire ou d'absence d'Histoire. Il nous dit comment des peuples dont l'existence, la ou les cultures ont été longtemps niées ont survécu et se sont levés pour affirmer leur existence. La poésie de Walcott n'est pas apaisée car elle reconstruit ce qui a été détruit, réinvente un monde que la domination coloniale a voulu gommer, détruire puis assimiler. La mer, l'océan sont présents dans ses poèmes lieu d'engloutissement, Lire [...]

Petit cours d’éthique populaire adressé à Fillon depuis la Seine St Denis

Comment parler de l'affaire Fillon sur Perspektives, que dire de ce désastre éthique et politique? Ce texte d'Agnès Druel répond à la question. Avec des mots forts et simples à la fois, Agnès, logisticienne dans la grande banlieue parisienne adresse à François Fillon un message de la France réelle. Celle qui travaille, qui est solidaire, qui doit boucler des fins de mois parfois difficiles et qui voit autour d'elle se désagréger les liens sociaux au profit de la règle d'or de la "rentabilité". Lire [...]

L’appel au  » socio financement » pour la webrevue Perspektives est terminé

      par la rédaction de Perspektives   L'opération de financement participatif demandant aux lecteurs de contribuer au fonctionnement de la revue en ligne Perspektives, s'est terminée le 19 décembre dernier. Une partie de l'objectif a été atteint soit 1105 euros. Merci aux donateurs. Cette somme va être utilisée pour renouveler le site, le rendre plus souple d'utilisation. Nous publions quelques réflexions sur le financement participatif ou comme disent les Québécois, Lire [...]

La Guadeloupe est-elle un territoire développé ou sous-développé ?

La revue Etudes guadeloupéennes a lancé un appel à  contributions pour envisager l'avenir de la Guadeloupe. Ce petit territoire de 400 000 habitants loin de " sa métropole" vit des moments difficiles, tiraillé entre la destructuration de son tissu social et familial et un modèle de société qui s'impose, fondé sur la consommation et le paraître. Comme si l'arrivée de la 4G, allait tout résoudre.  Un observateur superficiel pourrait croire que la Guadeloupe a atteint des normes de consommation Lire [...]

Après le meurtre d’un lycéen guadeloupéen « Tous responsables, perdus dans le confort douillet de la télé et des grosses voitures »

Le message de Sonia, lu le jour de la marche blanche à  Pointe-à -Pitre est un cri du coeur. "Tous responsables des dérives de la jeunesse ..." C'est difficile à  entendre pour certains. Mais n'est-ce pas nous les adultes qui avec nos illusions et nos espoirs, nos réussites mais nos échecs aussi, avons contribué à  construite ce monde o๠des ados se tuent pour un téléphone portable. Ce cri du coeur puisse-t-il faire réfléchir et agir chacun d'entre nous.  " Comment dire à  ces Lire [...]

Un adolescent qui tue un adolescent, c’est le signe des clivages d’une société qui se  » découd »

Le SNES-FSU, a publié un texte à  la suite du meurtre d'un lycéen, sur la commune des Abymes en Guadeloupe, tué à  la sortie des cours par un adolescent du même âge déscolarisé, pour - semble-t-il - un téléphone portable. Le syndicat met l'accent sur l'absence de suivi des élèves décrocheurs entre la 3em et la 2d, des centaines chaque année en Guadeloupe. 34% d'une classe d'âge sort du système scolaire sans qualification. La FSU Guadeloupe est choquée par le meurtre d'un adolescent Lire [...]

L’impossible développement de la Guadeloupe ou, est-il encore possible de changer les règles du jeu ?

La Guadeloupe consomme mais produit peu et ne crée pas les emplois nécessaires pour intégrer sur le marché de l'emploi la part la plus jeune de la population. Comment et jusqu'à  quand ce modèle déséquilibré peut-il tenir ? Nous publions un article de Alain Plaisir qui décrit ce qu'il estime être l'une des causes de ce déséquilibre et la solution qu'il propose: un changement de statut. Chaque élection régionale est l'occasion de nombreux discours sur le développement économique. Lire [...]

Dans un monde cruel, le message apaisé de José Navas, danseur canadien d’origine vénézuélienne

José Navas, danseur d'origine venézuélienne vivant à  Montréal nous invite à  pratiquer un optimisme modéré: "La paix existe, dit-il, c'est une chose qui va et vient ... " Il faut être vigilant pour la préserver au moins dans nos vies personnelles. Message positif en ce mois d'ao ût 2016 alors que des menaces diverses pèsent sur le monde : conflits, crise économique, crise climatique, terrorisme et risques de retour aux pires des replis identitaires. Cet article est paru sur le site Lire [...]

Géothermie Bouillante a été venduau déni de toute  » démocratie participative »

Les renoncements des politiques finissent par se payer et souvent, malheureusement, dans la douleur. N'est ce pas Ségoléne Royale qui prônait il n'y a pas si longtemps la " démocratie participative". Au pouvoir, elle agit sans considération pour les guadeloupéens en vendant un bien public économiquement stratégique sans consultation ni des élus, ni de la population. Pour quelle raison ? Nous publions un texte du collectif qui s'est opposé à  cette vente. On peut ne pas être d'accord Lire [...]

Qu’est-ce que la politique en Guadeloupe ?Harry Durimel, un révélateur inattendu

La vente de la centrale géothermique de Bouillante à  une entreprise américaine, à  travers les débats et les silences qu'elle suscite est revélatrice d'une certaine manière de faire de la politique en Guadeloupe et de la faiblesse du débat public sur les grands sujets. Harry Durimel engagé dans Caraïbe écologie s'est déclaré favorable à  cette vente. D'accord ou pas avec lui, il a le mérite de s'exprimer. Jacky Dahomay membre du collectif qui s'oppose à  la vente, voit dans ses Lire [...]