Guadeloupe: une alternative crédible du Cippa pour inverser un développement économique et social alarmant

Le Cippa (comité d'initiative pour un projet politique alternatif en Guadeloupe) a 10 ans d'existence. Dix années passées à s'efforcer de convaincre les Guadeloupéens qu'une Guadeloupe autonome est possible et que la menace de "lâchage" par la France ne fut dans le passé qu'un épouvantail agité pour maintenir un statu quo à la fois "inopérant et frein au développement". Pour ses dix ans le mouvement présidé par Alain Plaisir, publie un document au titre explicite : "Les voies et Lire [...]

Coup de colère d’Alain Plaisir après le passage du Premier ministre en Guadeloupe

"ARRETEZ DE NOUS MEPRISER !" C'est par ces mots que le président du CIPPA ( comité d'initiative pour un projet politique alternatif en Guadeloupe ) Alain Plaisir, amorce le texte qu'il fait circuler sur les réseaux sociaux depuis le début de la semaine. Une sourde colère perce à travers ces lignes, comme un agacement face aux propos lénifiant d'un premier ministre et au "silence satisfait " des politiques locaux. A lire ci-dessous. La Guadeloupe et les guadeloupéens sont empoisonnées Lire [...]

Chlordécone et radars tourelles … indignations quand tu nous tiens !

La controverse concernant l'implantation des radars tourelles en Guadeloupe a fait réagir un de nos lecteurs. Il juge cette cause bien " subalterne" au regard des problèmes que rencontre l'archipel. Et nous ne sommes pas loin de penser comme lui. Joseph Ody a joint ces quelques lignes à son texte: "Collaborateur occasionnel de la revue et fidèle lecteur, j'ai passé plus de 13 ans à effectuer de manière quotidienne le trajet entre mon domicile à Port Louis et mon lieu de travail Basse Terre. Lire [...]

Mémoire vive : de quoi la  » grandeur » du château de Versailles est-elle le nom ?

Un dimanche matin du mois de septembre, une radio du service public diffuse une émission sur le château de Versailles. Rappel des dates: début de la construction du château aux alentours de 1665, fin du chantier 50 ans plus tard. A retenir pour la suite de l'article. Les intervenants sollicités par l'animateur vantent la prouesse technique, les savants calculs du jardinier-ingénieur Le Nôtre pour tracer les Lire [...]

Chirac ami de l’Outre-mer, mais de quel Outre-mer ?

La litanie des hommages plus ou moins plats rendus par les hommes et femmes politiques en Guadeloupe et ... ailleurs a agacé quelques uns d'entre nous. En jouant sur les sentiments et l'émotion et non pas sur la raison et les faits, la plupart des médias et des politiques ont perdu le sens de la réalité. On peut comprendre l'émotion face à la disparition de cet ancien président - humain plus qu'humain - pétri de défauts et de quelques qualités, mais quand même ! Quel ami de l'Outre-mer Lire [...]

La course à la consommation de produits et de terre en Guadeloupe … et ailleurs

J'ai été "absent du département" - c'est ainsi qu'on le dit en Guadeloupe - durant plusieurs mois. Une de ces coupures forcées, dans un premier temps bénéfiques puisque l'insularité reconnaissons le, imprime ses pesanteurs, ses petitesses et cet apparent manque d'espace, impression fausse dès que l'on songe à l'immensité de la mer qui nous entoure. Coupure et éloignement bénéfiques dans un premier temps mais dont le bénéfice s'estompe après quelques semaines d'absence. Quelque Lire [...]

Le Tambour (gwoka) marque la singularité guadeloupéenne: une approche inspirée de l’anthropologue Jérôme Camal

Il fallait des horizons multiples - le jazz, l'Amérique, l'Europe et l'Afrique, l'océan Atlantique, la mer des Caraïbes, l'anthropologie, la recherche universitaire et une sensibilité qui se joue des mers et des frontières - pour donner un éclairage pertinent sur la singularité guadeloupéenne , à partir des liens qui unissent l'archipel au tambour ( gwoka). Le Gwoka guadeloupéen est le marqueur d'une histoire douloureuse et complexe, c'est un instrument de révolte et de résistance, Lire [...]

Le Traité Europe/ Mercosur est un coup dur pour la Guadeloupe

Nous publions une tribune de Alain Plaisir, président du CIPPA ( comité d'initiative pour un projet politique alternatif) sur le projet de traité commercial entre quatre grands pays sud-américains et l'Union Européenne. Ce traité qui a pour objectif de favoriser le libre échange pourrait submerger d'importations encore plus qu'il ne l'est un petit territoire comme la Guadeloupe, dont la masse critique n'est pas de taille à lutter contre la production des grands pays continentaux. Depuis plus Lire [...]

Entre l’Amérique et L’Europe quel destin pour les îles de la Caraïbe et la Guadeloupe ?

L'accord commercial signé au mois de juin - mais pas encore validé - entre l'Union Européenne et les pays du Mercosur ( Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay) pose la question du devenir économique, social, culturel des îles de l'arc caraïbe et en particulier de la Guadeloupe. Quels emplois, quelles productions, quels modes de vie vont survivre dans ces petits pays ? Sont-ils voués définitivement aux tourismes, aux loisirs, aux croisières, aux transferts sociaux, à la dépendance et Lire [...]

C’est pas moi qui suis malade, c’est mon milieu de travail…

Le procès de France Telecom à Paris, montre comment le monde du travail, lorsqu'il perd toute humanité produit de la souffrance et du désespoir. La maladie n'est pas du côté des individus qui souffrent - qui sont en burn out - mais du côté de ceux qui produisent cette souffrance au nom de la " bonne santé" d'un service, d'une entreprise, d'un bilan comptable. Le phénomène est mondial, pas seulement français ou européen, il est lié à une utilisation déshumanisée et inappropriée Lire [...]