L’Art peut-il contribuer à  changer la société ?

Les 30 novembre et 1er décembre derniers, s'est tenu à  Fort-de-France en Martinique, le 18e colloque organisé par le CEREAP (Centre d'Etudes et de Recherches en Esthétique et Arts Plastiques) dont Dominique Berthet, professeur des Universités, est à  la fois le fondateur et le responsable "L'Art consiste à  résister par la forme au cours du monde" ADORNO Les colloques du CEREAP, qui se situent chaque année depuis 1995 à  la même période -1er week-end de décembre-, se déroulent Lire [...]

« Imposantes ou inquiétantes légèretés » ,des rebuts revisités au Fort Fleur d’épée

Jusqu'au 30 novembre, le collectif Rip Art propose une exposition au Fort Fleur d'épée au Gosier en Guadeloupe. Ce collectif présente le travail de quatre " rippeuses" qui collectent, détournent, assemblent des matériaux pour leur donner un autre sens. Elles nous invitent à  les suivre dans leur cheminement poétique.  Petites mains et des idées à  revendre, elles sont quatre " ripppeuses " – Félie Line Lucol la présidente, Laurence Roussas, Ruti Russelli et Christelle Urgin- Lire [...]

L’atelier du Non-Faire de Christian Sabas l’Art qui libère passe avant l’Art qui se vend

Christian Sabas est un Guadeloupéen précieux et libre. Il cultive sa liberté au sein d'une institution parmi les plus coercitive: l'hopital psychiatrique. Infirmier psychiatrique de formation, peintre, musicien, depuis 30 ans il fait vivre l'atelier du Non Faire, à  l'hopital de Maison Blanche dans la périphérie parisienne. Est-il infirmier, plasticien ? Non. Etre humain, parmi d'autres êtres humains, il tente de vivre au mieux, ce temps qui nous est donné et qu'on appelle la vie.  " Lire [...]

Mawonaj 2014 : surprendre transgresser et détourner

Mawonaj est une association à  la "lisière des circuits académiques" qui projette d'organiser au mois de mai 2014 en Guadeloupe une exposition d'arts plastiques conçue comme une aventure esthétique et libératrice. Ce sera à  Grande Savane, sur la commune de Petit-Bourg.  Ce ne sera pas la première édition de Mawonaj, deux ont précédé, en 2007 et 2012. " Après quelques années de marronnage forcé, " Mawonaj" revient en lisière des circuits académiques. Toujours avec la même Lire [...]

« Gwoka, l’âme de la Guadeloupe ? » le coup de coeur 2013 de l’académie Charles Cros

Le film de Caroline Bourgine et Olivier Lichen a été tourné en Guadeloupe en 1995. On y voit des scènes de lewoz, on entend parler Carnot, Guy Konket, Man Soso, Man Geoffroy ... Ce document a dormi une dizaine d'années. Dix-huit ans après, le dvd qui en est tiré est un document précieux pour la mémoire de la Guadeloupe (1).  Lorsqu'on demande à  Caroline Bourgine pourquoi un point d'interrogation ponctue le titre de son film, voici sa réponse : " A l'époque nous cherchions le titre Lire [...]

Virapin, Dabriou,Poirier-NKPA: le réel guadeloupéen au filtre de la photographie

La Guadeloupe à  travers le regard de trois photographes. Le réel et l'irréel s'imbriquent, le champ des possibles s'ouvre. Ce que nos yeux voient est-ce la réalité ? Proposition de voyage dans l'imaginaire de trois photographes qui détournent le réel en création et poésie. En Guadeloupe, trois expositions récentes de photographies témoignent, à  travers la spécificité de chacune d'entre elles, d'une réflexion commune quant aux regards que les photographes désirant accéder au Lire [...]

« Lincoln » et « Django unchained » ou l’esclavagedans l’imaginaire de cinéastes blancs

Lors de la sortie des films de Spielberg et Tarentino aux USA en décembre dernier, Tanya Steele a rédigé cet article dont nous publions un extrait en traduction française (1). Ces films ont été programmés fin janvier en Guadeloupe. Son regard altère le regard que l'on peut avoir sur ces productions américaines. Pour l'intégralité du texte en anglais: Shadow and act or digtanya.com J'ai pris le temps de voir " Lincoln" et Django unchained" à  la suite. Dans cet ordre. J'avais besoin Lire [...]

FEMI(1): « Faubourg Treme » l’histoire en imagesd’un miracle d’humanité dans l’enfer esclavagiste

Parmi les films proposés par le festival du cinéma de Guadeloupe (FEMI), un documentaire sur un quartier de la Nouvelle-Orleans, "Faubourg Treme" vaut une attention particulière. Ce film aide à  comprendre la société américaine et à  mieux nous comprendre , il puise aux sources du jazz, la force fragile du "vivre ensemble" si utile en ces temps de mondialisation déshumanisée. Message universel. Le Faubourg Treme est un quartier de la Nouvelle-Orléans d'à  peine 2 km2; il est au niveau Lire [...]

Dans le « Django » de Tarentino, le justicier noir tire plus vite que les coupables blancs

Dans "Inglorious Basterds" Quentin Tarentino mettait en scéne des soldats juifs, scalpeurs et sans pitié, qui éliminent des dirigeants nazis pendant la deuxième guerre mondiale. Avec Django, dans l'Amérique esclavagiste du 19eme siècle un esclave libéré ( Jamie Foxx), aidé par un improbable aristocrate allemand (Christoph Walz), sème la liberté et le trouble dans les plantations du Mississipi et fait la polémique Faut-il aimer le dernier film de Quentin Tarentino, " Django unchained" Lire [...]

Varan caraïbe 2012 : la Guadeloupe intimevue par huit réalisateurs amateurs

La Guadeloupe, c'est quoi ? Est-ce la page faits divers de la presse locale, les femmes assassinées, les jeunes gens tués sur la route; les embouteillages aux heures de pointe; les seniors d'Europe qui passent l'hiver au soleil ; les parkings de supermarchés, le chômage et l'illettrisme trop importants ; les fonctionnaires et les 40%; la consommation qui fait oublier le reste ... C'est un peu ça et autre chose ... La version caraïbe des ateliers Varan a donné l'opportunité à  huit réalisateurs Lire [...]