Polémica cubana: un mouvement libertaire et indépendant à Cuba

Le site généraliste Polémica cubana, en langue française, est né le 10 février 2010. Quelques jours après cette création, deux animateurs de ce site étaient présents, du 12 au 15 mars 2010, à San José de las Lajas, une localité proche de La Havane, pour participer aux 4e rencontres de l’Observatoire critique de La Havane (1). Cet événement, coordonné par la Chaire indépendante Haydée Santamaría, a réuni un bon nombre de personnes venues de toute l’île de Cuba afin de présenter et de découvrir l’idéal libertaire et les pratiques d’autogestion, comme alternatives à la société cubaine contemporaine. Le site accueille aujourd’hui chaque semaine une moyenne de 3 500 à 4 000 visiteurs.
Depuis, l’Atelier libertaire Alfredo López de La Havane est né, il a été formé par un groupe de jeunes libertaires formés au sein de l’Observatoire critique. Un groupe écologiste libertaire a été créé à l’initiative de ces militants : le Guardabosques, le Garde-forestier.
Au printemps 2018, grâce à un vaste soutien international, les militants libertaires ont ouvert le Centre social et la bibliothèque libertaire ABRA dans le quartier de Lawton à La Havane.
Ils sont réunis autour d’un objectif, donner à connaître le nouveau panorama politique, social et culturel qui se dessine aujourd’hui dans l’île où des groupes informels de jeunes travailleurs, artistes et universitaires se regroupent et se retrouvent autour de discussions, de publications, de lectures et de manifestations à caractère politique et culturel indépendamment des structures officielles dominées par un État tentaculaire.
La renaissance du mouvement libertaire à La Havane est la clé pour entreprendre un vaste travail de solidarité avec les activistes cubains dans leur lutte contre le capitalisme d’État, pour la liberté, pour l’autogestion et pour le socialisme libertaire.
Nous invitons tous ceux qui souhaitent collaborer à cette tâche de solidarité avec les libertaires et les syndicalistes indépendants de Cuba à exprimer leur soutien. Toute contribution, sous forme de livres, magazines, journaux, CD ou DVD, concernant les expériences d’autogestion, de décroissance ou de pensée libertaire, sera accueillie avec grand intérêt ; car les militants anti-autoritaires cubains ont longtemps été privés d’accès à ces informations et aux moyens qui pourraient leur permettre de faire une analyse libre pour faire face aux problèmes économiques, sociaux et politiques du 21e siècle.
Collectif Polémica cubana

NDLR
()1. Tous les ans depuis 2006 se tenaient à La Havane deux ou trois journées de réflexion critique sur la réalité cubaine, organisées par de jeunes cubains qui pariaient sur la rénovation du socialisme par l’autogestion. Les organisateurs fondèrent un collectif, l’Observatoire critique, qui fonctionnait en réseau et comptait de nombreux projets militants dans les domaines de l’écologie, de l’activisme social, de la création artistique et de la réflexion politique.
____________________
contacts :

Polemicacubana
polemicacubana@gmail

Centre social et bibliothèque libertaire ABRA
Email: centrosocialabra@riseup.net
Web: https://abra.noblogs.org/https://abra.noblogs.org/

Atelier libertaire Alfredo López
Email: primaveralibre@riseup.net
Observatoire critique de Cuba
Email: observatoriocritico@gmail.com

El Guardabosques
Email:
guardabosquescuba@gmail.com
Web: https://guardabosquescuba.org/

1 réflexion sur « Polémica cubana: un mouvement libertaire et indépendant à Cuba »

  1. Bonjour
    J’ai entrepris un travail sur les prises de position de Gaston Leval concernant Cuba, le castrisme, et l’Amérique latine d’une façon générale. C’est un aspect peu connu en France de la pensée de Leval.
    Je serais heureux d’avoir un maximum d’informations sur cette question.
    Salutations libertaires
    R.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *